Catherine Ikam & Louis Fléri

Profil

Pionniers des arts numeriques, Catherine Ikam et Louis Fléri réalisent des installations dans lesquelles les visiteurs interagissent avec des personnages virtuels.

« L'enjeu n'est pas la virtuosité technologique mais l'émotion que ces personnages artificiels éveillent en nous. Cela vient du fait que l'interaction en temps réel permet de créer l'illusion qu'une rencontre a lieu. » C.I. - L.F.

Ces êtres intermédiares ouvrent les portes de réalités parallèles, d'artifices et de leurres : des visages tombent en éclats, des artefacts s'aiment, des portraits génératifs se composent et se décomposent face au spectateur.

« C'est un travail sur l'identité, sur la façon dont nous nous percevons à travers le prisme des technologies qui permet de revisiter différents archétypes. Il y a ce mot d'Emmanuel Levinas qui me parait très juste : "Le visage qui me ragarde m'affirme". Nous existons en fonction de ce que nous regardons. Nous existons en fonction de ce qui nous regarde. C'est le face-à-face qui nous fait exister. Face-à-face avec l'autre qui peut être notre propre visage. Face-à-face avec notre désir d'être leurrés... » C.I.

Formée à l'école de Peter Foldès, spécialiste du dessin d'animation par ordinateur, chercheuse à l'Institut de Technologies du Massachussets, Catherine Ikam travaille depuis 1980 sur le concept de l’identité à l’âge électronique. Elle a reçu le Prix Arcimboldo 2000 de la création numérique et ses œuvres sont présentées largement en France et à l’étranger. Elle a été l'invitée d'honneur du Opline Prize pour l'art contemporain pour l'année 2014. Elle est promue Officier des Arts et des Lettres en janvier 2010 et Chevalier de la Légion d'Honneur en 2019.

Louis Fléri aborde les nouvelles technologies au début des années 80. Journaliste indépendant, specialisé dans les nouvelles images, il est devenu producteur audiovisuel en 1987 et a réalisé plusieurs vidéogrammes dans le domaine de l'art contemporain. Il a obtenu le Grand Prix IMAGINA (catégorie Art) en 1992.

Leur rencontre artistique date de 1987 lors de la création de l'opéra Valis commandée pour le 10ème anniversaire du Centre Pompidou, dont Louis Fléri fut le producteur aux côtés de l'Ircam et du Musée National d'Art Moderne. Puis il y a eu le désir commun de concevoir de nouvelles pièces dans le domaine du numérique. Leur collaboration dure depuis.

Biographie

Catherine Ikam et Louis Fléri sont un couple d'artistes plasticiens français qui vient et travaillent à Paris.

Précurseurs dans le domaine de la vidéo et de l'image virtuelle, ils explorent le concept de l’identité à l’âge électronique dans le domaine des nouveaux médias et de l’art numérique et plus particulièrement les thèmes de l’identité et de l’apparence. Ils examinent les relations et les interactions entre vivant et artificiel, humain et virtuel. 

 

Expositions (sélection)

2020

Réel / Virtuel, exposition personnelle, Galerie W, Paris

2018

Artistes & Robots, exposition collective, Grand Palais, Paris

V.I.E. V.ideo I.mage E.volution, exposition collective, Galerie W, Paris

2016

- Point Cloud Portraits, exposition personnelle, Centre des arts d'Enghien-les-Bains, Val-d'Oise

2015

- 3e Festival Vidéoformes, Clermont-Ferrand

2014

- Unpainted Faces, Galerie DX, Bordeaux

- Le Festival des bains numériques, Enghien-les-Bains, Val-d'Oise

- Variations, Media/ArtFair, Paris

- Traces numériques, Chartreuse de Valbonne, Gard

- Nuit blanche, VideoArte, Palais de Tokyo, Paris

- Fotorio, Banque Nationale du Brésil, Rio de Janeiro

2013

- 50 d'art vidéo, Friche de la Belle de mai Marseille, "Show Off", Espace Pierre Cardin, Paris

2012

- Nostalgy as an Extended Feedback, Nam June Paik Center, Séoul

 

Monographies (sélection)

Points Cloud Portraits Catherine Ikam, Centre des Arts, Enghien-les-Bains, 2016

Digital Dairies, Paul Ardenne, Maison Européenne de la Photographie, éditions Monografik, 2007

Portraits, réel/virtuel, textes de Paul Virilio et Jean-Paul Fargier, Maison Européenne de la Photographie, 1999

Catherine Ikam, Pierre Restany, Maeght Éditeur, 1991

- Catherine Ikam, Musée National d’Art Moderne, Éditions Centre Georges Pompidou, 1980

Actualités

Presse

New artworks

Il n'y a pas encore d'œuvres ici