Direct Live : Troy Henriksen raconte quatre de ses dernières œuvres à Eric Landau

 
   
 
 

«THE SERVER SERVING
THE SERVER»

E.L. - Mais l’histoire? Est-ce que tu la visualises avant de la peindre?
T.H. - Non, jamais. Je la trouve au moment où je peins. L’histoire vient de la toile, lorsque je suis devant, pas avant. «The server serving the server» est un bon exemple de ce que je voulais représenter avec cette série : l’instinct de survie. Encore une fois c’est lorsque je connecte matière et lumière que l’histoire arrive.
E.L. - Et quand l’histoire arrive, est-ce que tu te laisses complètement transporter, ou est-ce que tu interagis avec elle ?
T.H. - C’est un équilibre qui se crée entre l’art, la narration, les matériaux et la lumière, évidemment.
 
   
 

«THE CRAB AND
THE FISH»

E.L. - Cette œuvre m’a sauté aux yeux - comme un clin d’oeil à tes débuts. C’est une peinture très poétique et abstraite. Un crabe qui piège un poisson l’entourant de façon quasi protectrice... et puis les couleurs, très méditerranéennes. J’ai pensé que c’était comme des esprits : la terre et la mer retournées.
T.H. - Oui ! Cette peinture représente en effet le moment où le piège est tendu, l’instant d’avant, avant que le poisson ne se fasse manger par le crabe. C’est un instantané.
 
 
   
 

«THE HUNTER AND
THE HUNTED»

T.H. - Le chasseur est au sol, blessé. Le chassé reste debout, le regardant avec compassion. On est à nouveau dans cette relation entre l’homme, l’animal et les enjeux...
E.L. - … et je trouve que tu représentes cette compassion, du chassé pour le chasseur, avec beaucoup de cœur.
 
 
   
 

«TANGO»

E.L. - «Tango» c’est une danse, une femme, des mouvements, des bras qui sont de longs serpents.
T.H. - En fait, la peinture devient un espace pour notre conscience. C’est à travers la peinture que nous trouvons une possible unification entre corps et esprit. La peinture, comme la danse, tente de puiser au plus profond de nos émotions et de nos sensations.
 

J'aime, je partage

Partagez cette page et invitez vos amis à venir nous visiter !

Sur votre chemin

La Galerie W est fermée


Galerie W
44 rue Lepic, 75018, Paris, Île-de-France, France.

La Galerie W est ouverte tous les jours de 10h30 à 20h00

En savoir plus sur